Team DIMAB Ultimate Cup Series Estoril 25 – 26 novembre 2023.

Karen Gaillard et Gregory vice-champions…

Dernier rendez-vous de la saison Ultimate Cup Séries pour Karen Gaillard et Gregory de Sybourg, dans le sud de la France, sur le circuit du Castellet. Enjeu de cette course, une place sur le podium final du championnat, mais avant cela il fallait faire sa place dans un peloton de 35 voitures, mixte de LMP3 et Nova NP02. Sur le papier la série Nova NP02, dans laquelle évolue le duo Gaillard de Sybourg, concède en performance pure face aux voitures LMP3. Néanmoins, malgré quelques problèmes de freins qui les ont affecté sur ce meeting, les deux espoirs fribourgeois ont magnifiquement tiré leur épingle du jeu. Quatorzième des essais qualificatifs et deuxième Nova NP02, les deux pilotes Dimab by ANS ont réalisé une course exemplaire. Au volant pour le départ, Karen Gaillard a aligné des tours très rapides pour se hisser en tête des 33 voitures en piste. A l’issue de son relais, elle passait le volant à Gregory de Sybourg qui, malgré le temps de pénalité réglementaire affectant nos deux jeunes pilotes, maintenait un rythme élevé pour rester au contact des hommes de tête. Arrivé à la dernière des 4 heures de course, malgré l’addition des pénalités, c’est à la troisième place NP02 et cinquième du classement général que la Nova NP02 Dimab coupait le drapeau à damier. Mission accomplie, avec un nouveau podium et surtout la deuxième place du championnat.

Nicolas Schatz (team manager Dimab Motorsport by Dimab)

Sur cette dernière course de la saison, Karen et Gregory ont tiré le meilleur parti de la Nova Dimab. Ils ont réalisé une course quasiment parfaite, en ne commettant aucune erreur, en ajoutant l’intelligence d’avoir effectué un ravitaillement durant une phase de full course yellow. Je les félicite d’avoir décroché la 3e place du championnat à l’issue de leur première saison.

Gregory de Sybourg

Nous avons débuté le meeting dans une configuration un peu différente de l’habitude, car Karen ne pouvait pas être au circuit dès le début, mais cela n’a finalement rien changé à nos résultats des essais. De mon côté, cela m’a permis de bien travailler sur mes freinages. En qualifications, j’ai fait Q1 et Q3, Karen se chargeant de Q2. Ces essais étaient de nuit, il faisait froid, ce qui nous a un peu pénalisé dans la chauffe de nos pneus avant. Malgré cela, à la moyenne de nos chronos respectifs, nous nous sommes qualifiés deuxième des Nova. En course, Karen a pris un excellent départ qui nous a mis aux avant-postes, et au fil de nos relais nous avons maintenu la troisième place, synonyme de deuxième place finale au championnat Nova.

Karen Gaillard

Après une bonne qualif, nous sommes partis deuxième Nova, mais quatorzième du général, ce qui n’est pas forcément tout simple, du fait que nous étions plus de trente voitures au départ. Heureusement, tout s’est bien passé, sans accrochages. Rapidement j’ai eu un bon rythme qui m’a amené dans les roues des premiers, jusqu’à prendre la tête. Ensuite, j’ai passé le volant à Gregory qui a fait également d’excellents relais. On termine troisième, et deuxième du championnat Je pense que nous pouvons être fiers de notre course du Castellet, et globalement de notre saison, au cours de laquelle Gregory et moi avons bien progressé.

Team DIMAB Ultimate Cup Series Estoril 08 – 10 septembre 2023.

Gaillard de Sybourg en pole !

De retour en piste après la pause estivale, la paire Gregory de Sybourg/Karen Gaillard avait rendez-vous au Portugal pour la quatrième manche du championnat ‘’Ultimate Cup Séries’’. Sur un circuit d’Estoril soumis aux caprices d’une météo mêlant soleil et épisodes pluvieux, le duo fribourgeois a magnifiquement tiré son épingle du jeu en signant une probante pole position. Au volant au baissé de drapeau, Karen Gaillard maintenait sa première place en adoptant un rythme élevé qui lui donnait une avance de près de 45 secondes sur ses poursuivants. Hélas, l’entrée de la safety-car annulait cet avantage, mais pas la position. Prenant son relais en tête de la course, Gregory de Sybourg était à son tour pénalisé par une nouvelle intervention de la voiture de sécurité. Néanmoins, il maintenait un excellent rythme, ce qui remettait la Nova NP02 Dimab en position de jouer le podium. S’ajoutant aux trois neutralisations de l’épreuve, une pénalité pour dépassement des limites de piste, et la météo brouillaient encore les cartes. Franchissant ces obstacles avec panache, les jeunes fribourgeois coupaient le drapeau à damier en troisième position de la catégorie NP02, et la quatrième du classement général.

Nicolas Schatz (team manager Dimab Motorsport by Dimab)

Sur une piste qu’ils ne connaissaient pas, et dans des conditions changeantes, Gregory et Karen ont fait un excellent travail, sur un très bon rythme. Nos deux pilotes n’ont quasiment commis aucune faute, hormis un track-limit qui leur a coûté une pénalité. Ajoutée à celles qu’ils purgent en fonction du règlement, leur troisième place est amplement méritée. Depuis le début de la saison, notre Nova-Dimab est généralement la mieux classée de l’équipe.

Gregory de Sybourg

Toute l’équipe, Karen et moi avons fait le meilleur travail possible durant tout le week-end. Nous avons une bonne voiture et notre rythme de course nous permettait de viser la victoire. Malheureusement, le règlement de ce championnat est assez ‘’sévère’’ pour les pilotes classés Silver selon les normes de la FIA. En fonction de notre statut Silver/Silver, notre équipage est pénalisé de 71 secondes par arrêt. Un handicap quasiment insurmontable pour atteindre la plus haute marche du podium. Mais, voilà, le règlement est le règlement, nous marquons régulièrement des points et après cette course nous sommes troisième du championnat à 11,5 points des leaders.

Karen Gaillard

Gregory et moi avons découvert le circuit d’Estoril et nous sommes repartis avec un nouveau podium à l’issue d’une course solide. Nous progressons de course en course et, comme à chaque fois, nous avons donné le meilleur pour obtenir un bon résultat. Différents incidents et des épisodes de pluie ont donné du piment à cette manche que nous avons conclue sur la troisième marche du podium, mais comme nous l’avons accepté lors de notre engagement, le règlement nous pénalise tant que la victoire nous semble quasiment inaccessible. C’est comme ça, on ne peut rien changer. Notre objectif de cette saison reste d’appendre à partager un baquet en endurance, Gregory et moi, en fonction du programme établi, qui devrait nous amener au départ des 24 Heures du Mans à l’horizon 2024.  

Team DIMAB Ultimate Cup Series Cours-Magny 27 – 29 octobre 2023.

Karen Gaillard et Grégory de Sybourg mal payés…

Disputée sur le circuit de Magny-Cours, la cinquième manche de l’Ultimate Cup Série n’a pas récompensé à sa juste valeur les efforts de Karen Gaillard et Grégory de Sybourg. Sur une piste aux conditions d’adhérence très changeantes, les deux pilotes DIMAB by ANS ont eu des difficultés à déterminer la bonne pression des pneus de leur Nova NP02. Un effet dont la cause s’est fait ressentir sur le résultat des essais qualificatifs qu’ils ont bouclés en 6e position. Un handicap négligeable sur une course de 4 heures. Au volant au baissé de drapeau, Grégory de Sybourg faisait un envol exceptionnel. Rapidement le jeune fribourgeois prenait la tête de la catégorie Nova, avant de s’emparer du commandement des opérations au général. Creusant un écart conséquent sur ses poursuivants, il était coupé dans son élan par l’entrée de la safety car et perdait son avantage. A son tour, Karen Gaillard prenait ses relais et enchainait également des tours rapides, mais hélas, les fameuses pénalités d’une minute dix à chaque arrêt de la Nova Suisse coutaient très cher dans le contexte des conditions de cette course, et c’est tout de même à une satisfaisante 4e place que se classaient les deux pilotes DIMAB.

Nicolas Schatz (team manager DIMAB Motorsport by Dimab)

Cette course de Magny-Cours a été un véritable challenge pour l’équipe et les pilotes, tant les conditions de piste étaient changeantes. On a tout vécu en deux jours, pluie, piste séchante et course de nuit. Ces conditions difficiles, ajoutées aux pénalités que Grégory et Karen doivent purger en raison de leur statut de pilotes Silver illustrent leur prestation que je juge néanmoins très encourageante. Il reste un rendez-vous pour aller peut-être chercher une victoire.

Grégory de Sybourg

Notre course a été conditionnée dès les essais qualificatifs que nous n’avons pas optimisés à cause de mauvais choix de pressions de pneus. J’ai beaucoup aimé le départ depuis la 6e position. Il y avait beaucoup de mouvements devant moi, ce qui m’a permis de prendre la première place au général. J’ai creusé l’écart sur mes poursuivants pour gommer notre handicap de pénalités. Hélas la safety car a annulé cet avantage. Ensuite, nous nous sommes succédés au volant Karen et moi, et nous avons encore perdu un peu de temps suite à un accrochage avec une autre voiture qui s’est rabattue sur moi en explosant mon pneu arrière. Ce n’était pas trop grave, j’ai pu rentrer au stand pour réparer et nous avons repris le même rythme. Finalement nous terminons 4e, en ayant alignés des tours comparables aux meilleurs, mais hélas les pénalités de notre statut de pilotes Silver/Silver à Karen et moi sont très pénalisantes. On se réjouit de la prochaine course au Castellet.

Karen Gaillard

Je retiendrai de ce meeting de Magny-Cours qu’il a été riche en expérience. Les conditions de piste étaient très changeantes, pluie/sec/gras- mouillé. Une situation qui était valable pour tous, mais en ce qui me concerne c’était vraiment une première. Mes qualifications se sont moins bien passées que lors des précédentes courses du fait de ces changements d’adhérence. J’ai un peu trop attendu pour passer en pneus slicks, ce qui a péjoré ma Q3. Au départ de la course, Greg a pris un super départ, pour creuser l’écart sur nos concurrents, ce qui est déterminant pour compenser le handicap de temps du fait des pénalités que nous devons purger à chaque arrêt. Malheureusement la safety car a ruiné tous ses efforts. Ensuite j’ai pris mes relais et malgré que nous ayons roulé à un très bon rythme et fait le meilleur travail possible nous terminons quatrième.

Découvrir les photos et détails de la course des 4 heures de Magny-Cours

Team DIMAB Ultimate Cup Series Hockenheim 26 – 28 mai 2023.

2e podium pour Karen Gaillard et Gregory de Sybourg

C’est sur un nouveau podium, le 2e en trois courses, que les jeunes espoirs Fri-bourgeois du Team Dimab Motorsport By ANS, Karen Gaillard et Grégory de Sybourg, ont terminé les Quatre Heures de Hockenheim, 3e manche du championnat « Ultimate Cup Series». Sur le circuit allemand théâtre de tant de courses mémorables, le tandem Gaillard-de Sybourg a brillé dès les qualifications, manquant de peu la pole-position de leur catégorie (Nova) à la moyenne de leurs trois meilleurs temps, malgré un drapeau rouge venu interrompre une des séances, et priver Karen de ce qui aurait été son meilleur tour. Cette homogénéité de performance des deux jeunes espoirs leur a toutefois permis de se montrer aux avant-postes en course, Grégory prenant même momentanément la tête de la catégorie. Lorsque Karen prenait le relais, un problème de gestion électronique bloquant la boîte de vitesses sur le 6e rapport obligeait la Nova-Dimab à repasser par les boxes pour un arrêt supplémentaire de près d’une minute. Une excellente fin de course des deux pilotes leur permettait toutefois d’assurer une belle 3e place et de renouer avec le podium après la 2e place conquise en mars pour l’ouverture de saison aux Quatre Heures du Castellet.

Perrine Bouche (Team-Manager Dimab Motorsport by ANS)

Je suis super-ravie de ce résultat de Karen et Greg. Tout n’a pas été simple, on a connu quelques petites péripéties, mais l’équipe a bien réagi et a su s’adapter. Karen et Greg avaient un super-rythme, et du coup le résultat s’en ressent et c’est super agréable de pouvoir profiter de tant de professionnalisme de leur part. Un petit problème électronique nous a obligé à faire un arrêt qui n’était pas comptabilisé et il a fallu observer un arrêt supplémentaire à la fin, mais l’excellent rythme de course de nos deux pilotes nous a permis de conserver la place.

Karen Gaillard

C’était un chouette weekend, qui avait bien commencé dès les essais. On prend la 2e place de la catégorie Nova en qualifications, ce qui est superbe. On est partis de la 2e ligne et on finit avec un beau podium, une belle 3e place. Grégory a pris le départ, mais quand je suis montée dans la voiture on a eu un petit souci électronique qui nous a fait perdre du temps, mais on a réussi à remonter au classement. On m’a fait faire un double relais, presque une heure et demie dans la voiture, et on a bien tenu les pneus jusqu’au bout.

Gregory de Sybourg

Après la qualification, on était très content du résultat, on a manqué de peu la pole-position mais notre très bonne moyenne nous a propulsé à la 2e place de la catégorie Nova et à la 4e place du classement général. En course, on a eu un petit problème technique lorsque Karen a repris le volant, qui nous a fait perdre un petit peu de temps, et on a du faire un «stop and go» en fin de course. Malgré tout ça, notre rythme nous a permis de monter sur le podium. Nos sponsors et nos amis étaient là, ça fait toujours plaisir d’avoir du monde avec nous sur les weekends de course, parce qu’on sent cette énergie autour de nous.

Découvrir les photos et détails de la course des 500kms de Hockenheim

Participer aux 24 Heures du Mans 2026 avec les pilotes fribourgeois Karen Gaillard et Grégory de Sybourg.

Nées en 1923, les 24 Heures du Mans sont considérées comme étant la course automobile la plus importante au monde. Un siècle plus tard, le mythique double tour d’horloge égale en notoriété les 500 Miles d’Indianapolis et le Grand Prix de Monaco. Vitrine technologique, l’épreuve confronte les meilleurs constructeurs et pilotes de la planète devant près de 250 à 300’000 personnes.

La première étape du programme sportif de DIMAB Motorsport by ANS passe cette saison par l’engagement de notre duo de pilotes au volant d’un prototype Nova NP02 en « Ultimate Cup Series ».

Motivation extraordinaire pour DIMAB, la nouvelle BMW M4 GT3 sera éligible dès 2024 pour les championnats d’endurance mondiaux (WEC) et européen (ELMS), avec les 24 Heures du Mans en point d’orgue.

A l’horizon 20224/2025, l’objectif du team DIMAB Motorsport by ANS, et ses pilotes, est de participer au championnat d’Europe (ELMS), avec la BMW M4 GT3, afin de préparer la saison 2026 avec une participation aux 24 Heures du Mans, ainsi qu’au championnat du monde d’endurance (WEC).